[TRAVEL] London is always a good idea

ONE

Coucou les petits lotus !

Il est temps, enfin, de vous montrer le petit article récapitulatif de mon voyage à Londres. Ce ne fut pas de tout repos et je vous passerai certains détails désagréables, mais je m’étalerai quand même sur d’autres. Puis évidemment je vous parlerai des bons moments, mais je pense que les meilleurs seront référencés dans d’autres articles (notamment les bonnes adresses londoniennes, et mon incroyable visite du Warner Bros Studio Tour d’Harry Potter). Après tout, cet article sera un petit peu comme un journal de bord.

Bande 4

Je suis partie 5 jours avec ma petite Maman, pour aller voir mon frère qui vivait là-bas. Il se faisait une petite année « sabbatique » à l’étranger pour parfaire son anglais. Quoi de mieux. Je n’étais pas allée à Londres depuis une bonne grosse dizaine d’années, c’était un ravissement. J’ai eu le soin de gérer le planning, et comme ma chère petite Maman sait s’y prendre, elle m’a convaincue de venir à Londres en me promettant les Studios Harry Potter.

Nous n’avions aucune autre exigence donc le reste a été de la flânerie. Flânerie un peu précipitée parce que je voulais tout revoir, tous les endroits clés. Mais j’avoue que je suis tombée amoureuse des rues de Londres. Ce qui m’intéressait c’était avant tout l’architecture. On ne s’est donc pas trop forcé à faire des musées ou autres activités avec entrée payante. Les seules exceptions étaient les studios Warner Bros et l’exposition Pink Floyd. Et miracle, ça mérite d’être précisé, on a incroyablement réussi à passer entre les gouttes tout au long du séjour. Il n’a plu que pendant le jour 2, et on était soit au WB studio tour, soit dans la gare de King’s Cross.


Jour 1

Journée un peu particulière. Nous sommes arrivées la veille assez tard, nous avons donc pris un hôtel pour la nuit. Uniquement pour la nuit puisqu’il n’était pas du tout bien côté, mais il était quand même bien situé, du côté de Kensington Olympia. Finalement il n’était pas minable du tout, mais en prévision ma mère avait quand même pris pour la suite, un Airbnb situé à pétaouchnok.

Du coup la première matinée a été passée à rejoindre le Airbnb. Nous sommes ensuite allées chercher mon frère, qui nous a merveilleusement bien montré le dur coût de la vie à Londres. Il vivait dans une coloc sympathique avec 2 italiens et un anglais, avec une salle de bain minuscule et absolument aucune pièce commune (si on oublie la cuisine). Et encore, le loyer était abordable puisque le métro était éloigné. Bref, on est allés ensemble au Saint James’s Park et on en a profité pour bruncher sur place. S’est ensuivi un petit tour au Buckingham Palace et une petite balade dans les rues du côté de la National Gallery.

Bon on est rentrées dans la National Gallery, mais genre 30min c’était rapide ! Et puis le soir on a rejoint une amie de ma maman.

20170601_16073720170601_16121220170601_162221


Jour 2

Alors là, c’est TYPIQUEMENT, LE jour par excellence de ce voyage. On avait rendez-vous à 10h pour le début du Warner Bros studio tour. Mais ça, je ne m’étalerai pas parce que je vous ferai un article spécial. Donc motus et bouche cousue pour l’instant !

On a quand même mis plus de la matinée pour finir la visite des studios, on a donc (enfin j’ai, parce que vu l’heure ma mère m’avait pas faim …) déjeuné vers 15h30/16h, aux alentours de King’s Cross. Faut dire que quitte à avoir commencé la journée comme ça, autant continuer sur la lancée. La gare de King’s Cross a vraiment une architecture magnifique … Je vous laisse regarder ça par vous-mêmes.

20170602_17340120170602_17360920170602_17372020170602_175120

Nous sommes ensuite allées nous balader du côté du Tower Bridge, l’incontournable. Ce fût un joli petit tour, on est remontées le long de la Tamise jusqu’au London Bridge. La berge était franchement très sympathique, avec l’arrivée de l’été ils ont organisé plein de petites activités « summer vibes » en plein air. Entre spectacles, concerts et bars itinérants. Plein de petites paillotes étaient mises en place, et on se serait presque crus à la plage. C’était très agréable !

Nous sommes ensuite allées manger dans la pizzeria où travaillait mon frère, et on a passé une délicieuse soirée avec lui. Nous avons été accueillies de manière très chaleureuse par le staff du restaurant, et on était dans un petit coin bien tranquille pour profiter de la famille retrouvée.

20170602_18595320170602_19230220170602_20065920170602_205626


Jour 3

Ce fut encore une bien jolie journée ! Nous avons commencé tôt dans le quartier de Notting Hill. Rythme assez tranquille et soleil qui tapait bien comme il faut. La flânerie dans le marché aux antiquaires de Notting Hill était très sympathique, et on en a profité pour chiner un très joli cadeau de Fête des Pères. Dans ce genre d’endroits les prix sont toujours à négocier et on s’en sort finalement à bon compte.

Notting Hill est le quartier qui m’a toujours fait rêver à Londres, avec ses grandes rues blanches, pures et immaculées. Et pourtant figurez-vous que j’avais complètement oublié de le mettre sur mon planning, heureusement qu’on a pu remédier à la question. Parce que vraiment c’est magnifique ! Et avec le soleil dont on bénéficiait ce jour-là, j’étais au paradis. On en a profité pour faire un petit look dans les rues, que je vous présenterai bientôt dans un prochain article.

20170603_10323920170603_11160120170603_11484820170603_115014

On a déjeuné léger et on est reparties dans le coeur de Londres, direction Covent Garden Market. Ah magnifique Covent Garden … Je crois que vous avez compris ma passion pour les verrières. Les galeries comme celle-ci je trouve ça sublime, et ça donne un éclat particulier au lieu. L’architecture industrielle a vraiment quelque chose d’un charme atypique.

20170603_17485420170603_18131520170603_18135320170603_18210320170603_18220220170603_18295320170603_20002820170603_200218

Nous avons diné au Sticks’n Sushi, un excellent restaurant japonais qui donne presque sur le Covent Garden Market. Je vous en parlerai d’ailleurs dans l’article des bonnes adresses (j’en ai piquées quelques unes à ma Jade, qui est de très bon conseil en la matière, et cette adresse-là était une vraie merveille).

Ce soir-là exceptionnellement on a pu dîner tôt, et nous sommes allées en soirée voir Westminster et Big Ben. Le ciel était magnifique. Rien de tel en photo que les ciels chargés de nuages, ils donnent une ambiance un peu post-apocalyptique. Nous étions dans le secteur au point d’équilibre parfait entre la tombée du jour et le levé de la nuit. C’était magnifique !

Ce soir-là, il y a eu l’attentat sur le London Bridge … Autant vous dire qu’à 24h près on était sur les lieux. Mon frère nous a appelées en panique quand on était encore couchées. Directement on a prévenu tous le monde par sms (mon père, mes grands parents…), et sur facebook. Personne ne comprenait nos statuts, la police londonienne ne donne toujours ses news au reste du monde que quand elle a des détails … La France a donc été au courant tardivement. Cependant beaucoup d’entre vous sont venus en privé me manifester leur inquiétude, et ça m’a beaucoup touchée !

Ma mère a mis un mois à se remettre du choc. Pour ma part, je crois que je n’ai jamais vraiment réalisé ce à côté de quoi nous sommes passées …

20170603_20552820170603_21002820170603_210053


Jour 4

Nous sommes allées visiter la Cathédrale Saint Paul en ce dernier jour. La coupole valait vraiment le détour. Et je peux vous dire que j’ai bien eu le temps de l’observer puisque ma mère tenait à assister à la messe (à laquelle j’admets que je n’ai rien écouté). A la fin de la messe cependant, impossible de s’attarder pour visiter la cathédrale… Mais on est quand même descendues à la crypte par curiosité. En réalité il n’y avait que la boutique et une petite cafétéria, c’était pas vraiment intéressant.

On a retrouvé mon frère avec qui on a pic niqué, puis nous avons pris le pont de Harry Potter. Les fans connaissent : le pont qui se brise sous l’action des détraqueurs en liberté dans le film numéro 7, les Reliques de la Mort. Et puis petite visite rapide du théâtre de Shakespeare.

20170604_13163820170604_140201

Nous avons fini notre séjour au Victoria and Albert Museum. Le musée est sûrement très intéressant en lui-même, mais nous n’en avons vu qu’une seule partie, une partie exceptionnelle : l’exposition Pink Floyd. Bon j’apprécie les oeuvres musicales du groupe, mais l’exposition c’était quand même un peu trop à mon goût. Pareil pour mon frère qui pourtant est plus sensible que moi à ce genre de musique. Ma mère en revanche a adoré (et tant mieux car c’est elle qui tenait à y aller), mais je pense qu’il fallait soit être un très grand fan, soit avoir grandi parmi la génération Pink Floyd.

La visite se faisait par audio-guide, on nous a montré plein de vitrines avec le matériel original, il y avait toute une rétrospective sur l’histoire du groupe. Seul hic : les audio-guides n’étaient pas proposés dans une autre langue que l’anglais. Bon on avait tous les 3 une maîtrise suffisante pour s’en sortir, mais on est forcément passés à côté de trucs. Et le fail c’est que lorsqu’on a pris les entrées sur le site, rien ne le précisait.

Par contre la salle finale était grandiose, et même si l’entrée était très chère, à elle seule la salle valait le prix. Une immense salle était tapissée de grands écrans, et ils nous ont passé 2 clips et un concert live. Tout le monde était assez par terre voire allongé sur le sol, on se serait crus encore mieux qu’en cinéma en plein air.

20170604_16440820170604_17173620170604_181254

Le dernier jour, attention. Début (enfin plutôt suite) des catastrophes. Après avoir pris le métro dans la mauvaise ligne, puis dans la bonne ligne mais dans le mauvais sens, et avoir perdu un temps phénoménal dans le tube, les soucis de transports ne se sont pas arrêtés là.

Avion à 10h, nous avions un long trajet avant d’arriver à l’aéroport. Donc réveillées au xaurores, et chargées comme des ânes, on est parties. Ce n’est qu’à 10min de l’aéroport que la compagnie nous annonce l’annulation de l’avion. Seule possibilité, trajet le lendemain à la même heure. Oui sauf que ma chère maman travaillait. Pas le choix … On a passé la journée entière dans un café de Crawley avec un staff adorable (qui nous a aidé à trouver un hôtel dans le secteur, nous a même proposé d’appeler pour nous et faire la réservation si besoin, nous a permis de brancher la multiprise pour avoir assez de batterie pour tout notre bordel; et nous a même offert des macarons). Je crois qu’ils avaient pitié de nous !

Le lendemain, arrivée à l’aéroport dans les temps. Et ma (très très très) chère maman (…) décide de s’attarder dans toutes les petites boutiques de l’aéroport pour trouver des cartes des transports, ou des patchs pour mon dos bloqué. Bref, sauf qu’il nous fallait une demi heure pour traverser Gatwick (à savoir les gars !!). Résultat on a loupé l’embarquement, et donc l’avion. Maman je sais que tu vas lire ça, et je sais que tu as encore honte ^^ On a eu la chance d’avoir un autre avion l’après-midi même. Je devais partir en Corse le soir, changer toute ma valise, et bien sûr l’avion avait 45min de retard. Je paniquais total de louper mon deuxième avion, et au débarquement à Nantes, je reçois un SMS de Volotéa qui m’annonce le retard de l’avion pour Ajaccio de 3h. Genre ils se sont ligués contre nous … Mais pour le coup heureusement pour moi ! Ces 3h de retard ont sauvé ma semaine en Corse.

Conclusion. Ma mère : ce chat noir des transports.

Vous êtes déjà allés à Londres vous ? Qu’est-ce que vous aimez dans cette ville ?

Publicités

9 commentaires sur « [TRAVEL] London is always a good idea »

  1. Projet pour Londres aussi ( je rêve d’aller aux Studios d’Harry Potter : tu as réservé ou et comment les places pour visiter ?)
    En tout cas, tu m’as donné réellement l’envie d’y aller (tu fais des photos top !!) accompagnée de mon petit reflex ! 😉

    J'aime

    1. Merci beaucouuup c’est adorable !
      Oui j’ai réservé et faut s’y prendre longtemps à l’avance… Moi j’ai regardé tous les jours pour réussir à avoir les places… j’ai eu de la chance de les avoir !

      J'aime

  2. ton article m’a fait voyagé de nouveau dans londres, tout comme toi, je trouve que le quartier de Notting Hill est le plus beau de londres!!! tu as quand même bien profité malgré les aléas…

    Aimé par 1 personne

  3. Pour les Studios HP, qu’est-ce que tu appelles longtemps à l’avance pour réserver les places ? :/ J’ai projet d’y aller sur ma semaine de vacances en février (mais j’attends ma pré-rentrée pour avoir les dates)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s