With or Without You



 » Scritch – Scritch – Scritch – Scritch – Scritch – Scritch – Scritch – Scritch – Scritch « 

J’aimerais tellement lui dire tout ça, lui dire tout ce que j’ai sur le coeur.

D’abord, j’ai appris de mes erreurs. En lui faisant du mal je me suis flagellée moi-même. Et même si un jour il me pardonne, moi je m’en voudrai toujours pour la souffrance que je lui ai infligée. Je ne peux pas revenir en arrière pour changer ce qui s’est passé, mais honnêtement même si je le pouvais je ne le ferais pas. Après tout, j’ai fait mes choix à l’époque en fonction de mes besoins, et de mes principes. Je ne pouvais pas délibérément m’oublier, au profit d’un couple qui m’aurait tout fait abandonner. J’ai choisi de grandir, d’évoluer, j’avais besoin d’une indépendance. Et non, je n’étais pas encore prête pour le grand amour que je cherchais tant, et que j’avais enfin trouvé.
Mais maintenant c’est bon, je suis définitivement prête. J’aimerais lui dire, lui dire que maintenant je fais de lui ma priorité, et ce jusqu’à la fin de ma vie. Que si un jour je suis partie, jamais je ne recommencerais. J’aimerais lui dire que je pourrais sacrifier mes choix de carrière si ça m’apporte au quotidien la sécurité de ses bras. Je lui ai dit qu’au fond le bonheur c’était réussir à se sentir heureux et en paix même dans les situations difficiles. Mais j’ai un peu menti, je l’avoue. Le bonheur c’est juste me noyer dans le bleu de ses yeux. C’est le voir sourire. Le bonheur, ce serait m’endormir chaque soir dans ses bras, et que son visage soit la première de mes visions matinales. Le bonheur ce serait de le voir dans le regard de nos enfants, de le voir s’amuser avec eux, de les voir grandir à nos côtés. Le bonheur, ce serait simplement de finir les cheveux blancs et des rides plein le corps, en me baladant toujours avec ma main serrée dans la sienne.
J’ai pas besoin d’un super boulot, d’un gros salaire ou je ne sais quoi de si superficiel … C’est à ses côtés que je veux m’épanouir … Et je sais profondément que sans lui, le bonheur je ne l’atteindrai jamais vraiment. Je le sais depuis toujours, même si j’ai essayé de faire sans, de me contenter de moins.
J’aimerais lui dire que malgré le temps et les océans, jamais il n’a quitté mon esprit. Mon coeur lui a appartenu dès la seconde où mes yeux ont rencontré les siens. J’ai essayé de me mentir, de me fourvoyer, de me voiler la face. J’ai essayé d’oublier l’inoubliable, de surmonter l’insurmontable. Mais son absence me tordait les entrailles, elle était un poison dont seule sa présence constituait le remède. J’étais toujours seule même quand j’étais entourée. Si mon esprit vagabondait, mon coeur savait ce qu’il voulait.
Les mêmes mots tournent en boucle depuis bientôt 4 ans, les seuls presque assez forts pour dire ce que je ressens. Malgré le temps et les océans … Evidence. Cosmique.
Je sais que pour lui les mots n’ont jamais été suffisants, qu’il ne les utilise même pas pour me montrer ses sentiments. Et au fond ses mots je n’en ai pas besoin, ses baisers à eux seuls sont les plus belles déclarations qui soient. Alors là aujourd’hui, même si je pouvais lui dire tout ça, je n’arriverais même pas à le rassurer, à lui montrer ma constance et ma persévérance … Pour lui fournir des preuves, il me faut juste un peu de temps, un peu de place … un peu d’espoir, un peu de courage, un peu de risque. Et si on ne prend pas des risques par amour, pourquoi les prendrait-on ?
 » Scritch – Scritch – Scritch – Scritch – Scritch – Scritch – Scritch – Scritch – Scritch « 

Photographie : Nb-Studio

Publicités

4 commentaires sur « With or Without You »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s