La vie est une partie d’auto-tamponneuses

On se crée des carapaces de protection, et les interactions sociales consistent à cogner ces carapaces les unes contre les autres. On n’arrive plus à se comprendre. On peine à se toucher.

Les cœurs sont inaccessibles, trop emballés de papier à bulles.



En fait la vie c’est une partie d’auto-tamponneuses. 


La vérité c’est que la nuit, j’écrabouille ma peluche contre moi tellement je me sens seule. La vérité c’est que même quand j’affiche un sourire réjoui, je pleure au fond de moi. Je fais tout pour continuer à marcher droit, même quand la terre tourne de travers autour de moi.

Sauf que maintenant je n’ai plus la force. Je n’ai plus la force de continuer à avancer. Je crois que je vais m’asseoir, et regarder ma vie défiler, les bras encerclant mes mollets et le menton posé sur les genoux. C’est ce qu’il y a de mieux à faire.


Xoxo – Love.


Publicités

6 commentaires sur « La vie est une partie d’auto-tamponneuses »

  1. Je suis un peu choquée de lire dans ta description un « plutôt ronde » ça ne regarde que moi, je trouve ça dommage. Tu te revendiques comme n'étant pas une fille de magasine alors pourquoi tu indiques justement ce qui fait de toi une différente, la petite taille et le poids ?
    Ca ne t'empeches pas de poser et believe in yourself mais je trouve ça dur que toi-même tu mettes ça en avant chez toi, alors que ce n'est pas du tout ce qui ressort. Voilà, je pouvais juste pas passer sans rien dire à ce propos.

    J'aime

  2. Justement Mathilde 🙂

    Je mets en avant que je n'ai pas la morphologie conventionnelle pour la mode. C'est une réalité, je fais régulièrement de la photo et ma morphologie me bloque pas mal pour certains projets d'ordre collaboratif. De plus je ne corresponds pas aux critères attendus par les agences pour faire de moi une modèle professionnelle. Et comme je ne suis pas longiligne, ni grande ni fine, je ne peux pas toujours porter ce que j'ai envie de porter et je dois composer, m'adapter.
    Bref, ma morphologie est une réalité, et si je le mets en avant c'est parce que l'acceptation de soi est un défi quotidien. Mais chaque jour je fais un peu plus d'efforts pour avoir la victoire sur ce défi, et être fière de celle que je suis.

    Moi ce que je veux, un petit peu, à mon échelle, et sans aucune prétention, c'est montrer qu'on est une belle personne, qu'on peut réaliser ses rêves et faire ce qu'on aime, peu importe ce que la société nous « dicte », peu importe quels sont les critères de beauté dans notre monde actuellement.
    Perso je fais mon petit bonhomme de chemin, je fais ce que j'ai envie de faire (un blog, de la photo), et je ne me laisse pas bloquer par des obstacles. Je voudrais simplement pouvoir inspirer (un petit peu, à mon échelle, sans prétention – bis) d'autres jeunes qui se sentent mal dans leur peau, et leur faire réaliser qu'ils sont beaux, tels qu'ils sont ils sont beaux. Il faut voir ça comme un encouragement, rien de plus, rien de moins ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s